Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier


Seltos, entre Bien et Mal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Seltos, entre Bien et Mal

Message par Seltos le Mer 27 Juil - 17:52

Minuit sonnait à peine, en cette nuit d’hiver, et pour une fois ce n’était pas l’heure du crime dans ces environs, non loin de la capitale de l’Alliance. Ici, et pour quelques temps, allait s’installer une aube durable, celle de la justice.

CHAPITRE I : La capuche et la longue épée sous le manteau

Un homme arrivât dans l’auberge, le visage fermé, comme si aucun sourire n’avait jamais bercé son visage, comme si tous les maux de ce monde s’y étaient abattus. Sa barbe imposante et ses longs cheveux bruns n’aidaient guère à éprouver de la sympathie pour cet homme, pas plus qu’il ne pourrait en avoir pour nous.

Un table, au fin fond de la salle, était occupée par une silhouette encapuchonnée, homme ou femme, nul n’aurait su dire, tant celle personne était recouverte de noir. Il faut dire que l’exceptionnelle froideur de la taverne n’aidait guère à distinguer les différentes silhouettes.

Seltos, le paladin austère qui venait d’arriver, se dirigea vers lui. Nul regard ne s’était porté sur les clients de la taverne. Pas plus que sur l’aubergiste qui venait de le saluer.

  - J’ai ouï dire que vous étiez de retour, paladin. C’était donc vrai. Vous n’avez jamais failli à votre devoir par le passé, pourquoi en serait-il autrement désormais ?
  - Ayant pour habitude d’être toujours en avance, je ne pensais pas vous trouver ici avant moi, Naarzal. Il faut croire que depuis toutes ces années vous êtes un des seuls à réussir à me décrypter. Dit le plus grand des deux hommes de la table, sur un ton solennel.

La nouvelle était parvenue aux oreilles de tous, et seuls quelques attardés n’étaient pas au courant que la Horde de fer avait lancé son offensive. Seulement, peu se doutaient de l’arrivée prochaine d’un ennemi connu de tous…

  - C’est pour quand ?
  - Un fief est en construction, au nord d’Ombrelune, Seltos.
  - Je n’ai pas encore pu récupérer toutes mes affaires, beaucoup sont restées en Pandarie. Seule une tenue de bonne facture le l’habillait. Un long manteau dissimulait une épée en acier, pas des plus rares ni des plus aiguisées.
  - Et bien, vous vous équiperez en chemin je pense. Nous vous avons déjà trouvé une équipe. Pas les meilleurs certes, mais je pense qu’avec vous, ils pourront se bonifier.
  - Quel est leur profil ? Il semblait intrigué, mais pas réfractaire au travail d’équipe.
  - Un elfe de la nuit, spécialiste du combat longue distance. Un homme calme et peu souriant en fait. Un peu comme vous. Nous avons également un chaman Draenei, ll doit être spécialisé dans les soins. Dit-il en d’un air approximatif, mais tout en connaissant très bien son sujet.
  - L’elfe, c’est Tesfaël ? Je le connais. Nous avons déjà collaboré ensemble.
  - Et ce fût une réussite, il me semble. Le Clan des Pupilles Rouges fût vaincu. Le ton moqueur de l’espion semblait agacer son interlocuteur.
  - Si l’on exclut la mort d’Adarwën, notre camarade, je vous l’accorde, ce fût une réussite. La froideur de sa réponse laissait présager un traumatisme toujours présent.

La bougie qui était sur leur table commençait à s’éteindre, Naarzal et le paladin étaient déjà là depuis quelques heures, à échanger sur la prochaine destination qu’allait suivre l’humain, à qui l’on donnait bien plus que ses vingt-sept ans.

C’était l’appel du roi qui l’avait conduit jusque-là. Il avait participé, bien que jeune paladin à l’époque, à l’opération de Norfendre, sept années auparavant. Il s’en voulait de ne jamais avoir pu participer directement aux batailles, et s’était contenté des tâches ingrates. On ne confit pas de missions importantes à un paladin à peine nommé, fût-il aussi talentueux.

  - Vous vous êtes isolé avant la prise de pouvoir de Garrosh, Seltos Nimrail, co-fondateur de L’Ordre de l’Aube. Je ne vais pas dire que vous nous manquiez, mais les gardes du Caveau étaient de piètres adversaires comparés à cet orc dégénéré.
  - Et cet orc dégénéré, vous l’avez vaincu sans mon aide. Si je suis ici, ce n’est pas pour le SI :7, je réponds à l’appel de mon roi. Et comme beaucoup qui avaient répondu à l’appel, il n’était pas certain de revenir de mission.
 - Un griffon vous attend, aux terres foudroyées. Soyez à la capitale pour neuf heures. Ces quelques mots prononcés, Seltos se trouvait déjà seul. Apparemment, l’espion maîtrisait aussi bien le sarcasme que le camouflage.

L'aube se levait à Elwynn, un rapide regard vers le ciel bleu, et le paladin ne savait pas s'il en reverrait un jour un si beau paysage dans sa terre natale.


A suivre…
avatar
Seltos
Admin

Messages : 24
Date d'inscription : 18/06/2016
Age : 26
Localisation : Avec ta soeur

Voir le profil de l'utilisateur http://wildfirehyjal.forumactif.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum